Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:41

 thème de la Surpopulation, reprenant le thème de la mort 

 

huile sur toile , 80X80 cm , 15 janvier 2012, titre "la grande métropole"

Oil on convas, 32x32inch,   title "the big metropolis"

 

 metropole.jpg

 

metro.jpg

Ces petits cercueils symbolisent la population qui a été, mais aussi celle qui sera, ils sont tous similaires car si la vie marque la différence, la mort fait l'indifférence.

Quelques idées mises en brouillon non exploitées sur la mort :

-La mort est la seule égalité des existences si elle n'est pas décidée par autrui.

-La mort, acte final qui cloture la scène de la vie et pose une fin sans rappel, nous effraie tellement que nous nous inventons une vie après ( réincarnations, paradis, religions... même si après deux générations, le seul souvenir n'est plus et nous rejoignons l'oubli)

-Savoir que nous allons mourir un jour est la seule décision que nous ne contrôlons pas. .

-Il faut demander aux dinosaures et autres fossiles que nous avons brûlés dans notre carburateur ou au million de poulets consommés chaque jour ce qu'ils pensent de la vie après la mort.

 

These small coffins symbolizes the population which was, but also that which will be, they are all similare because if the life allows the difference, death do indifference

Some Ideas put in draft not exploited with the death: 

-The death is to it the only equality of the existences if it is not decided by others. 

-The death,, final act which encloses the scene of the life and poses an end without recall, frightens us so much that we invent ourselves a life after (reincarnations, paradise, religions… even if after two generations, the only memory is not any more and we join the lapse of memory)
- To know that we will die one day is the only decision which we do not control.
-it is necessary to ask the dinosaurs and other fossils which we burned in our carburettor or to the million chickens eaten each day what they think about  the life after death.
 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires